Terre Buissonnière

Terre Buissonnière

Nathalie Lebreton, ​co-​fondatrice de l’association d’éducation à l’environnement et au développement durable pour tous.

Pouvez-vous vous présenter et l’association dans laquelle vous êtes investie. Quelle est son action ?

Bonjour, je m’appelle Nathalie Lebreton et​ je suis ​animatrice environnement. L’action de l’association Terre Buissonnière est la découverte et la sensibilisation à l’environnement auprès de tout public.

Pouvez-vous nous présenter plus en détails les activités de votre association ?

L’association est née en 2012, elle prône l’éducation et l’éveil à l’environnement lors des temps scolaires et périscolaires. Pour ce type de public, nous proposons des ateliers divers sur des thématiques telles que la connaissance du milieu forestier, du littoral, du jardin, de la mobilité, des énergies, de l’alimentation… Tout ce qui touche de près ou de loin au développement durable.
Après plusieurs années de travail dans le domaine de l’environnement, un réseau s’est créé autour de l’association, ses bénévoles et ses salariés-es. Cela a permis dès la première année ​d’activités​, de travailler avec des écoles de la région et notamment ​celle de Bidart, où nous avons réalisé plus d’une trentaine d’animations au sein de 7 classes. Les thématiques abordées étaient très variées :  la forêt, le littoral, le land art, le jardin… Avec à chaque fois, des ateliers bien spécifiques, par rapport à ce que souhaitaient les enseignants et en lien toujours avec les programmes scolaires.

Il ne faut pas oublier non plus la sensibilisation du public adulte, lors d’événements comme la nuit de la chouette, la fête de la Corniche à Hendaye, … et en situation de handicap avec lesquels nous avons développé des ateliers bien spécifiques, car il n’y a pas d’âge et de frontière à la connaissance de son environnement. La nature permet de pouvoir s’émerveiller jour après jour et de s’épanouir.

Pourquoi avoir choisi le statut associatif pour  créer votre activité ?

Le statut associatif permet de fédérer les personnes autour d’un projet ou d’une idée et de la développer ensemble. Cela permet de s’enrichir personnellement tout en développant sa connaissance, la rencontre avec les autres, le partage…

Quel est le projet le plus intéressant que vous avez réalisé pendant ces 3 dernières années ?

Il y en a eu beaucoup. ​Je retiendrais quand même,​ l’étonnement et l’épanouissement des enfants lors des ateliers réalisés sur plusieurs séances, on peut vraiment voir leur évolution et leur esprit évoluer vers plus d’attention et d’intérêt pour la Nature.

La situation la plus marquante fût avec une classe de l’école primaire de Bidart. Nous avions fait avec elle une séance sur la découverte des sens au bord du littoral.

Au début de la séance, on est parti au bord de mer, j’ai fait asseoir tous les enfants de la classe sur le sable, je leur ai demandé de poser leurs mains sur les genoux et de fermer les yeux. J’ai ensuite proposé au professeur de faire de même. ​Il a complètement joué le jeu en se mettant à côté des enfants. Je les regardais tous, les élèves assis à côté du professeur et tous tournés vers l’horizon, sans bruit, juste celui des vagues et des oiseaux marins tournoyant au dessus des têtes. Je trouvais que c’était un moment vraiment magnifique, magique, au milieu de la plage… Toute une classe, avec le professeur qui était là devant… C’était vraiment émouvant. Une image que je garderais longtemps…

Lekuko présente des initiatives dans le domaine de l'environnement, ce qui pour Terre Buissonnière coule de source, mais aussi dans le social et le solidaire. Vous retrouvez vous dans ces valeurs ?

IZADIAIMG_2557Quand on parle d’environnement et de développement durable, c’est prendre en considération l’environnement, le lien social, mais aussi l’économie, j’aime un petit peu moins cette notion. Pour moi, ces différents éléments sont ​indissociables. On ne peut pas tout privilégier pour l’environnement et laisser de côté les êtres humains à la rue, sans nourriture, c’est pas possible. Que chacun puisse consommer de bons produits bios, locaux, être hébergés dans des logements dignes… Respecter les autres, c’est respecter son environnement !

Vous avez créé votre association il y a 3 ans, quel conseil vous donneriez à ceux qui voudraient se lancer dans une activité comme vous ?

Un conseil ? Quand on créé une association, c’est vraiment de le faire par passion. C’est plutôt une mise en garde. On ne créé pas une association pour gagner de l’argent. Il ne faut pas le faire dans cet objectif là, sinon c’est perdu d’avance. Il faut le faire par passion et par envie de proposer quelque chose de novateur, qui n’existe pas au niveau local, et de le faire avec envie en essayant de mobiliser d’autres personnes autour du projet.

Vous aurez votre fiche sur notre site avec tous vos contacts, auriez-vous quelque chose à proposer ou à demander à nos lecteurs ? Recherchez vous quelque chose en particulier ?

Des bénévoles surtout, comme je pense beaucoup d’autres associations. Pour permettre de créer de nouvelles choses, d’échanger sur de nouvelles idées et projets.

Vous avez également lancé un Club Nature, vous voulez en dire quelques mots ?

Oui, le Club Nature est une activité proposée aux enfants de 6 à 12 ans durant toutes les périodes de vacances scolaires. Il a pour objectif d’éveiller à la nature, à ce qui nous entoure, une réelle éducation à l’environnement. Néanmoins les vacances scolaires restent un temps de détente et d’amusement pour les enfants !

C’est pourquoi le club nature propose des jeux ludiques, des enquêtes au milieu des forêts. Les enfants traquent, pistent les animaux ou encore construisent des nichoirs, des herbiers etc … et parfois même plantent leur propre arbre !

Toutes les activités sont prévues en plein air pour que les enfants puissent se dépenser au maximum. Cependant le club nature dispose également d’une salle en cas de pluie ou tempête, avec des activités toujours sur le même thème mais adaptées aux conditions climatiques, cela peut aller de la construction d’un moulin à vent à l’élaboration de fresque naturelle !

Ils peuvent vous contacter via votre site internet ?

Oui, via notre site internet : www.terrebuissonniere.org ou via le formulaire sur cette page.

Quelque chose à rajouter ?

Oui, on a bientôt notre AG annuelle et on recherche de nouvelles personnes qui souhaitent s’impliquer au sein de l’association !

{google_map}64100 Bayonne, France{/google_map}